31 décembre 2012

19 décembre 2012

Le blog Fantasia s'exprime sur "Une histoire à vieillir debout"


Fantasia a aimé "Une histoire à vieillir debout" et en a fait une chronique sensible qui se finit par : "A l’heure où l’évolution démographique a fait de la vieillesse un sujet de société aigu, Carole Prieur ose un beau et fin roman sur les relations entre générations, et aussi sur le fait d’être parent, adulte, responsable à tout âge de la vie."

http://heuresdefantasia.canalblog.com/archives/2012/12/19/25924020.html#c53171126 

17 décembre 2012

2012... le temps des bilans



Petit bilan professionnel avant la fin du monde… euh avant la fin de l’année. En 2012 :


  • « Les livreurs », spectacle itinérant co-écrit avec Hocine Chabira et Till Sujet,  a connu une belle tournée et est désormais à 150 représentations !
  • « Il fallait être enragé », notre version du départ de Jeanne d’Arc (commande de la ville de Vaucouleurs), a connu un beau succès : 4000 spectateurs se sont massés devant les lieux historiques ;
  • Grâce à l’opération « Scène aux ados », ma pièce « Une histoire à vieillir debout » a été montée et jouée par des groupes d’adolescents en Belgique ;
  • J’ai tissé des liens étroits avec la Cie Ô théâtre (Sébastien Jordens) et suis devenue la marraine de leur festival ! Belle expérience d’échanges avec la troupe autour d’« Une histoire à vieillir debout » ;
  • « Une histoire à vieillir debout » a été également montée à Stains (93) par Vanessa Sanchez ;
  • Vanessa Sanchez m’a contactée pour être l’auteure associée à son projet d’écriture collective : « Le cabaret des filles difficiles » ;
  • Une nouvelle création avec La Chose Publique a été lancée : « Le marchand de Voyages » ;
  • 3 de mes romans ont été publiés : « Une histoire à vieillir debout », « L’amer au cœur » et « Vacances risquées » ;
  • Le roman « Une histoire à vieillir debout » connait de très bons retours sur les blogs et m’a permis d’être présente au Salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil (93) ;
  • De nouveaux projets ont été écrits (romans et pièces de théâtre), en espérant qu’ils voient le jour en 2013.


Au final ? Une année bien remplie... mais j’en veux plus pour 2013 ! C’est normal ?

10 décembre 2012

Le marchand de voyages... ça se précise



La dramaturgie est en place, la scénographie bien avancée, le costume prend vie...
1ers essais du Marchand de voyages en public les 12, 18 et 21 décembre...
Après on remet l'ouvrage sur le métier pour qu'en janvier ce soit au top.

Journal de création :
http://marchanddevoyages.overblog.com/ 

7 décembre 2012

Signature givrée ?

Séance de dédicaces sous la neige ? Suspens ! Le samedi 8 décembre de 16H00 à 18H00 je serai sur le stand de la librairie Folies d'encre pour Montreuil-sur-Livres (Montreuil, 93). C'est sous la halle du marché donc quasiment dehors... Je n'ai jamais signé avec des moufles !

5 décembre 2012

Lectures pour les collégiens

 
La scène aux ados n°8 fait partie de la liste de "Lectures pour les collégiens" et "Une histoire a vieillir debout" version théâtrale se trouve dans ce recueil ! J'espère que la pièce sera jouée dans les collèges et que je la verrai encore !
http://eduscol.education.fr/cid60809/liste-de-lectures-pour-les-collegiens.html

Je ne m'en lasse pas !

"La liberté n'a pas d'âge

Le grand-père de Lou a fugué de sa maison de retraite. Et s'il n'était pas si fou que sa fille le dit? Simplement avide de liberté, de changements, comme peut l'être Lou, sa petite fille, jeune ado qui ne supporte plus la pression à la maison.

Les pensées du grand-père et de la jeune fille s'alternent décriptant avec sensibilité et surtout une grande perspicacité les humeurs de chacune des générations.

Carole Prieur nous a fait découvrir ses personnages attachants en 2011 sous la forme d'une pièce de théâtre. Avec cette adaptation en roman aux éditions Oskar qui se sont spécialisées sur les fictions à vocation éducative, elle touche un plus large public, pour notre plus grand bonheur!

Un rencontre à faire dès 12 ans"

http://www.mediatheques-plainecentrale94.fr/une-histoire-%C3%A0-vieillir-debout 

2 décembre 2012


Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, c'est terminé pour moi ! J'étais ravie d'y participer avec "Une histoire à vieillir debout". ça m'a donné la pêche pour continuer mes affabulations... Allez on se remet au travail pour de nouvelles publications et pour défendre les livres déjà publiés !
Prochaine signature : à Montreuil-sur-livres samedi 8 décembre sous la halle du marché à 16H (93100 Montreuil).

Allez une petite critique de plus...




Le site Choisir un livre a aimé "Une histoire à vieillir debout" et le dit :
http://www.choisirunlivre.com/fiche_lecture.php?livre_id=15361

30 novembre 2012

Le marchand de voyages



Pour le nouveau spectacle de la Chose Publique, "Le marchand de voyages", une drôle de machine a été créée par Pierre Galotte et Valentin Malartre... 

Allez on entre ? Destination inconnue mais forcément onirique !

Création le 18 décembre : école Pierre et Marie Curie à Toul à 15h15

25 novembre 2012

Séances de dédicaces

Le samedi 1er décembre de 9H30 à 11H30 je serai en dédicace sur le stand d'Oskar éditeur pour "Une histoire à vieillir debout" - Salon du livre et de la jeunesse (Montreuil, 93).

Le samedi 8 décembre de 16H00 à 18H00 je serai en dédicace sur le stand de la librairie Folies d'encre pour "Une histoire à vieillir debout", "La scène aux ados n°8", et "L'amer au cœur" - Montreuil-sur-Livres (Montreuil, 93).

7 novembre 2012

L'hiver dédié aux répétitions

Novembre et Décembre seront des mois de création :

Répétitions et création en décembre du Marchand de voyages avec La Chose Publique :


Pour la première fois au monde, dans votre ville, dans votre village, le marchand de voyages vous propose ses voyages à propulsion sonirique. La machine est toute neuve, elle n’a jamais servi mais est garantie sans entourloupe. Le marchand invite les curieux à tester le voyage musical. Un premier spectateur accepte l’expérience. Manipulant ses instruments et disséminant ses notes, le marchand fait décoller – musicalement ! - le voyageur immobile. Lorsque celui-ci revient d’aussi loin qu’est le près, il est tout déboussolé mais heureux : la publicité est assurée, d’autres candidats vont se bousculer !
Mais le deuxième voyage se passera-t-il aussi bien ? Rien n’est moins sûr. La machine pourrait se mettre à dérailler, le voyageur disparaître, le service après-vente se révéler ne pas être à la hauteur et le marchand être dépassé par les événements… Comment ramener un voyageur qui est censé être allé nulle part ?
Spectacle jeune public et tout public 

Répétitions (création mars 2013) du Cabaret des Filles difficiles avec la compagnie Étincelles :


Le cabaret des filles difficiles… un cabaret un peu spécial où les femmes se dévoilent mais d’une autre manière que celle attendue. Elles exhibent leurs états d’âme, leurs colères, leurs joies. Elles déshabillent leurs sentiments, mettent à nu leur beauté intime : leur cœur, leur ventre, leur utérus !
 

29 octobre 2012

Concours !


J'ai participé à deux concours ce mois-ci et je compte bien participer à un troisième au mois de novembre... je croise les doigts !

3 octobre 2012

Le camion des livreurs en panne !


La tournée des Livreurs est interrompue pour cause de moteur fichu ! Voilà ce que c'est que de faire un spectacle dans un camion...
Heureusement l'hiver est presque là et c'est donc aussi le moment où le théâtre de rue s'arrête !
Nous allons donc prendre soin de notre outil de travail pour retrouver les routes en 2013...

1 octobre 2012

Un nouveau projet de théâtre

 
Je travaille avec Vanessa Sanchez, de la compagnie Étincelles, sur un cabaret de filles difficiles...
Il s'agira pour moi de l'aider à l'écriture et à la dramaturgie. Sur un de mes thèmes fétiches : la femme !

19 septembre 2012



Les Livreurs seront le 21/09 à :
  • Deyvillers (88) à 10h45 dans la cour de l'école
  • Les Forges (88) à 15h dans la cour de l'école.
Et le 22/09 :
  • 10 rue du Bon Pasteur, Borny Metz dans la cour de l'école du Domaine Fleuri.

12 septembre 2012

2 nouvelles sorties

Jamais 1 sans 2... Jamais 2 sans 3...
Après "Une histoire à vieillir debout", voici "L'amer au cœur" et "Vacances hantées"...
Chez Averbode

Les parents de Chloé ont décidé de partir s’établir à Toulouse. Pour l’adolescente, ce déménagement est un vrai déchirement : changer d’école, de maison, d’amis, "perdre" la mer à laquelle elle tient tant, c’est trop. Dans le sud-ouest, Chloé tempête... La jeune fille laisse s’exprimer sa colère et se lance dans un combat pour la tolérance, qui va aussi lui permettre de se découvrir et de s’affirmer.
 
 
 
Marco passe toutes ses vacances chez ses grands-parents, dans un petit village du Tarn. Là-bas, il vit plein d'aventures imaginaires. Jusqu'au jour où ses pas le mènent à une mystérieuse maison abandonnée... La rencontre qu'il fait ce jour-là va changer le cours de sa vie.

4 septembre 2012

Lirado a lu "Une histoire à vieillir debout"

"Une Histoire à vieillir debout de Carole Prieur, un roman facile à lire qui expose avec justesse la rencontre atypique entre deux générations (voir même trois avec la mère de Lou). Un roman qui se lit d'une traite et qui résonne dans nos pensées en écho à ce que nous pouvons voir ou vivre chaque jour : des jeunes qui aimeraient un peu plus respirer et des vieux qui ne supportent pas les maisons de retraite dans lesquelles on les laisse juste mourir. Une Histoire à vieillir debout fait réfléchir sur cette situation et nous secoue et remue un peu."
http://www.lirado.com/livres/histoire-vieillir-debout.htm 

24 août 2012

Les bibliothécaires du Var aiment Une histoire à vieillir debout

"Lou est une adolescente qui vit seule avec sa mère. Un jour elle la découvre dans tous ses états, le grand-père a fait une fugue, il s’est échappé de la maison de retraite ! Il a fugué car il ne supportait pas cette “prison dorée”. Lou décide de partir à sa recherche à l’insu de sa mère. Elle part avec une camarade qu’elle va apprendre à mieux connaître durant leur périple. Carole Prieur  joue sur les sentiments et la rencontre entre les générations; Mère – fille / Grand-père – petite fille. L’auteur a une approche très fine des relations entre ces générations par rapport à ce que chacun des personnages peut vivre et ressentir à ce moment de son existence. Ce parcours initiatique est beau, bien écrit..."  

27 juillet 2012

Livraisons d'été

Les Livreurs seront à Nérondes (18) le 2 août dans la cour du Collège Julien Dumas à 14h et à Néris les Bains (03) au centre de loisirs intercommunal Les Galibots à 15h le 3 août.
 

Le voyage de Nanda (projet d'album)



Nanda alla se rafraichir dans la mer de la salle de bain, dans l’eau claire de la baignoire. Lorsqu’il plongea avec son masque, il croisa son poisson rouge très surpris du dépaysement.



Quand il bailla, elle lui proposa de lui louer une chambre avec vue sur le lagon du couvre-lit... 





Nanda ne part pas en vacances... mais il est prêt à faire un étrange voyage ! 
Illustrations de Coline Caspar

25 juillet 2012

Une critique du Prix InterCollège


"Carole Prieur nous livre un premier roman touchant. La fugue du grand père de Lou qui part à la recherche de son passé va permettre à la jeune fille de mûrir et de modifier ses rapports aux autres et à sa mère en particulier. Porté par l'écriture claire et sensible de l'auteur, le lecteur se laisse entraîner et partage avec plaisir l'évolution du personnage principal."

http://prixintercollege.over-blog.com/article-velvet-carole-prieur-108280184.html

16 juillet 2012

Un concours

"Le voyage de Nanda" a été présenté au concours Keycolours. 
Les illustrations sont de Coline Caspar.
L'histoire d'un voyage chez soi...


9 juillet 2012

Le coup de coeur romans ados

Une histoire à vieillir debout est un des coups de cœur de la bibliothèque de St-Marc (Brest-29) : "La narration est très prenante, très complète, on s'attache à ces deux jeunes filles et à leur soif de vivre ainsi qu'à la soif du grand-père dont les pensées sont retranscrites dans de courts passages en italique. Le cheminement des pensées de Lou est une source de réflexion constante pour le lecteur. Au fond de nous-même, on sent qu'elles ont raison et on les envie de pouvoir aller au-delà de leur vie. J'ai beaucoup aimé ce roman que j'ai eu envie d'avaler. Il donne très clairement cette envie : vieillir debout !"

http://applications002.brest-metropole-oceane.fr/VIPBI21/Interligo.web.Front/front.aspx?sectionId=690 

5 juillet 2012

Enfantipages aime Une histoire à vieillir debout !

"Carole Prieur écrit un très joli roman en miroir : une première fugue pour des jeunes adolescentes que les mères disent en crise, une dernière fugue pour un vieil homme dont on dit qu'il a perdu la tête. Deux fugues en liberté majeure, de celles qui marquent l'existence, qui donnent chair à des personnalités en construction, qui sonnent comme une conclusion vraiment choisie. Et les personnages de l'auteur s'attachent les uns aux autres comme le lecteur, dès 10 ans, à eux. Lou et Najette gagnent en épaisseur, en caractère, lors de cette marche aléatoire qui les fait grandir et les change à jamais. Le titre est à l'image du livre : un bel hommage au temps qui passe, pour respecter ses envies et celles des autres... jusqu'au bout." Anne Loyer
 
http://enfantipages.blog.lemonde.fr/2012/07/05/une-histoire-a-vieillir-debout/